Version imprimable

La garant de la concertation : neutre et indépendant

Ports de Paris a saisi la Commission Nationale du Débat Public pour qu'elle désigne un garant. Celle-ci, le 3 juin 2015, a désigné Michel Gaillard comme garant, pour accompagner la concertation sur le projet Port Seine – Métropole Ouest jusqu’à l’enquête publique, prévue fin 2018.

  • Michel Gaillard, garant de la concertation

La CNDP définit le rôle du garant : « extérieur aux parties prenantes, le garant a pour vocation de créer un climat de confiance entre elles afin de faciliter le déroulement du processus de concertation. Il s'assure de l'objectivité des documents d'information et de communication produits par le maître d'ouvrage. »

Michel Gaillard précise « qu’il veillera à la transparence et à l’écoute tout au long du débat. Il veillera à la qualité des documents produits et à ce que le public soit informé et écouté lors des réunions publiques à venir. »

Ingénieur et ancien cadre dirigeant du groupe EDF. Michel Gaillard a présidé la CPDP du débat public sur le projet Port Seine Métropole Ouest. Il a également présidé la CPDP sur le projet de prolongement du RER E à l’Ouest et la CPDP sur le projet de ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon (POCL). Il a été membre de la CPDP sur le projet de dénivellation et de mise en souterrain de la RN13 à Neuilly-sur-Seine.

Pour en savoir plus sur son rôle : la charte de concertation.